Le blog de Philippe Reltien

Philippe Reltien, envoyé spécial permanent à Pékin pour Radio France

Lundi 29 septembre: Hong Kong se réveille dans l’odeur des gazs larimogenes

Non classé

lacrimo © scmp

lacrimo © scmp

Le mouvement “Occupy Central with love and peace “pour obtenir le suffrage universel direct est lancé samedi après que les étudiants aient lancé vendredi soir à leur initiative l’occupation du siège régional du pouvoir. La police les dégagera et ils occupent depuis plusieurs rues centrales.

premières arrestations d’étudiants à Hong Kong

Non classé

arrest © scmp

arrest © scmp

Ilham Tohti professeur d’économie condamné à la prison à vie pour “séparatisme”..

Non classé

IT © scmp

IT © scmp

La Chine vient de se créer un nouveau symbole. Après le verdict “coup de massue” asséné par le Tribunal d’URUMQI, son ami Wang Lixiong, l’un des rares intellectuels chinois à s’etre passionné pour les minorités tibétaines et ouigoures, aucun des deux ne voyant  la solution dans l’assimilation, a réagi sur son blog pour dire que la Chine de Xi Jinping venait de se fabriquer “un Mandela ouigour “. Le professeur d’économie à l’Université centrale des minorités de Pékin et sept de ses étudiants  arretés en janvier et dont on est sans nouvelles n’a jamais milité pour  l’indépendance. Il a été accusé d’avoir “ensorcelé” ses étudiants et d’avoir monté avec eux un “syndicat criminel” pour ”inciter à la haine” et  “ encourager les ouigours à la violence”.

Le cardinal Joseph Zen de Hong Kong soutient l’ action pacifique pour une vraie démocratie.

Non classé

drill © scmp

drill © scmp

La grève des cours commencée le 22 septembre doit durer cinq jours, histoire de se compter. Près de 400 universitaires et le prélat catholique appellent à soutenir le mouvement. Sur cette photo des militants du mouvement “occupy central with love and peace” se préparent à ce qui les attend en cas de sit-in dans le quartier de la finance.

La FLUENCE, 1er V.E. Renault assemblé en Chine en 2016-2017.

Non classé

modele F © reltien

modele F © reltien

Voiture électrique de ville Renault pour la Chine: la TWIZI approche l’objectif fixé par Pékin: 5 millions de V .E. en 2020.

Non classé

modele T © reltien

modele T © reltien

Hong Kong: premier sacrifice pour obtenir la vraie démocratie.

Non classé

shave © scmp

shave © scmp

Jack Ma Grand Timonier du commerce en ligne aborde Wall Street.

Non classé

timonier du net © nyt

timonier du net © nyt

Pas plus grand que Napoléon mais plus conquérant encore, Jack MA, 49 ans, incarne le succès  du commerce numérique en Chine en mettant en face l’offre et la demande  avec guichets en ligne . Lancé avec le soutien de Yahoo , il est aujourd’hui assez fort (10 milliards de  dollars de chiffre d’affaires) pour offrir aux investisseurs sur le marché à New York 320 millions d’actions de sa société Alibaba. Cela pourrait lever entre 15 et 24 milliards de dollars et dépasser le succès de Facebook pour une valorisation finale de la société à 160 milliards de dollars. La route de la soie fait sa mue avec la plateforme numerique  Alibaba , finis les chameaux et les armateurs,  de nouvelles fortunes se creent en Chine.  Maintenant, reste à voir ce qui va circuler dans les deux sens grace à cette autoroute virtuelle.

Les bleus préfèrent les USA, les rouges la Chine carte “PEW research center”

Non classé

fans © pew

fans © pew

2017: UN pays préféré à DEUX systemes, Hong Kong votera au suffrage universel pour des candidats présélectionnés

Non classé

31.8.14 © nyt

31.8.14 © nyt

“Un pays,deux systèmes” ? Allumez vos portables dans le square Admiralty si vous y croyez encore. 5000 militants prodémocratie se sont réunis hier soir à Hong Kong à l’appel de Benny Tai, cofondateur du mouvement “Occupy Central”. Il annonce une campagne de désobéissance civile. Pékin venait de décider qu’en 2017 les candidats à l’exécutif de la Région administrative spéciale devront aimer leur pays et Hong Kong s’ils veulent etre sélectionnés par la Commission de nomination. L’élection au suffrage universel qui suivra n’empechera pas le tri sélectif voulu par Pékin pour éviter toute forme de dérive. La réforme électorale sera soumise à un vote du Parlement local avant la fin 2015. La majorité des deux tiers étant exigée, il reste une incertitude. Les 27 députés pro-démocratie (sur 70) sont loin d’etre unis pour bloquer la réforme mais cela n’est pas exclu. Dans ce cas, on ne changerait rien, il n’y aurait pas de suffrage universel.