Le blog de Philippe Reltien

Philippe Reltien, envoyé spécial permanent à Pékin pour Radio France

Nos belles lettres aux sources de l’amitié francochinoise. Seront-elles bientot électroniques?

Non classé

bussiere © reltien

bussiere © reltien

Le gratin de l’Académie française , son Chancelier Gabriel de Broglie, sa Secrétaire perpétuel, Hélène Carrère d’Encausse, les académiciens Jean Marie Rouart  et Jean Christophe Rufin sont revenus le 16 décembre sur les traces de Jean Augustin Bussière, médecin français arrivé en Chine au début du 20ème siècle. Etabli dans les colline à l’Ouest de Pékin dans le village de Xishan, le jardin  du docteur de la légation française est proche d’un hospice et de la première école française. C’est la que Saint John Perse, futur secrétaire général du Quai d’Orsay qui accompagnera plus tard Daladier à Munich sous son vrai nom Alexis Léger et futur Prix Nobel de littérature composera ses premiers poèmes.  C’est la aussi la  que le sinologue André d’Hormon, correcteur du classique “Reve dans le Pavillon rouge” , se repose après la mutinerie du 29 février 1912 qui marque les débuts de la  Première  République de Chine. Il reste le”jardin” des Bussières et sa maison, décors d’un documentaire en cours de tournage acheté par Arte.  Gabriel de Broglie invité par CCTV  France dans le cadre de la remise des Prix Fu Lei aux meilleurs traducteurs chinois d’oeuvres françaises dira de l’ internet qu ‘il peut sauver les trésors de la littérature mais que l’informatique  peut aussi faire disparaitre une langue, le danger étant l’instantanéité pratiquée sur les réseaux sociaux qui retire le temps de la réflexion. Jean Christophe Rufin dira qu’en voyage, il emporte sa tablette électronique avec 200 livres à l’intérieur mais que les fautes d’ortographe lui paraissent aujourd’hui difficiles à corriger quand l’on ne traduit pas soi meme ses écrits ce qui est son cas en Chine maintenant. Jean Marie Rouart se rappellera que le papier de ses livres est empreint d’un parfum , d’une odeur  et Hélène Carrère d’Encausse soulèvera un débat scientifique: le souvenir de lecture sur le papier semble plus pregnant que celui de la lecture électronique.

PARAPLUIE REPLIES TOI

Non classé

repli © scmp

repli © scmp

“it’s just the beginning” dit-on à Hong Kong;les idées ne meurent pas.

Non classé

id © scmp

id © scmp

2000 tentes et une décision de justice pendante à Hong Kong

Non classé

tentes © nyt

tentes © nyt

Chine et Japon relancent à Pékin la coopération sur l’énergie le 5 décembre.

Non classé

coopé © nyt

coopé © nyt

Sapin de Noel recycleur de verre chinois.

Non classé

tri © ltl

tri © ltl

La guerre de succession se termine par la chute de Zhou Yongkang, épilogue d’un roman noir.

Non classé

Après plus d’un an de mise en résidence surveillée, d’interrogatoires des proches et de retrait de leur poste de tous ses fidèles placés dans la hiérarchie de la Cie des pétroles qu’il dirigeait, un dossier criminel sur mesure ainsi que Zhou Yongkang ont été livrés à la justice. Il fallait exclure au préalable cet ancien membre du Bureau Politique du parti.  Le manège de l’ancien chef de la Sécurité intérieure de Hu Jin Tao avait vite retenu l’ attention de Xi Jinping  quand à la veille de son premier voyage aux Etats Unis pour rencontrer Obama alors qu’il n’était que Vice Président en pleine guerre de succesion pour devenir Secrétaire Général du parti en novembre 2012, avait éclaté le scandale Wang lijun.  Le superflic de Bo xi lai était parti se réfugier au consulat américain de Chengdu pour dire que sa femme avait empoisonné  au su de son mari l’ami britannique de la famille Neil Heywoood. Bo Xi Lai  avait téléphoné au Chef de la Sécurité du Président Hu Jin Tao à Pékin pour l’avertir:  son superflic Wang lijun était devenu une balance et il fallait s’en débarrasser. Le scandale risquait de faire dérailler les plans de Bo Xi LAi qui visait un poste au Comité Permanent et in fine la présidence. Placé en congé maladie, suivi de pres pour ne pas qu’il parle, le superflic “mongole” comme il était surnommé se réfugie au consulat américain qui ne lui donnera pas de ticket pour l’Amérique et le rendra à la bonne police, celle de Pékin ce qui lui sauvera la vie . Jiang Zemin, le vieux Président devra jouer les médiateurs pour imposer l’outsider sur le trone:Xi Jinping.  Zhou Yongkang partira à la retraite avec ses secrets d’état soupçonné d’avoir couvert le scandale et avec une enquete de la commission disciplinaire sur ses affaires dans le pétrole avec un procès garanti à huis clos. On ne va pas déballer le linge sale des familles dirigeantes en public comme l’a fait Bo Xi Lai qui lui a échappé à la peine de mort après inculpation pour les memes motifs, adultere, corruption, divulgation de secrets d’état.ZY © scmp

ZY © scmp

9 mois apres la disparition du vol Malaysia 370, Me Zhang Qihuai attaque Boeing.

Non classé

zhang © reltien

zhang © reltien

Une trentaine de familles chinoises (ici Mr When Van Cheng à coté de Me Zhang)  sur les 154 concernées vont adresser leur plainte en janvier au Tribunal du Cook County à Chicago pour demander des réparations au constructeur Boeing qui a son siège à Chicago. Me Zhang Qihuai va devoir persuader la justice américaine que ses clients n’obtiendront jamais justice dans leur pays. Il va réclamer 20 millions de dollars par personne disparue au transporteur Malaysia Airlines et au constructeur de l’avion.

Occupy central, 64eme jour: grève de la faim de 3 étudiants pour rouvrir le dialogue.

Non classé

Au terme d’une journée de violences marquée par 58 blessés, Joshua Wong jeune leader du mouvement et deux de ses camarades entament une grève de la faim pour rouvrir le dialogue.

gdf © scmp

gdf © scmp

Hong Kong: les étudiants tentent une radicalisation encouragés par Taiwan.

Non classé

Par manque de leadership et minoritaires au Parlement local, le LEGCO, les libéraux hongkongais ne parviennent pas à convaincre les étudiants prodémocratie qu’ils seront capables de rejeter par un vote au printemps le plan de Pékin prévoyant une élection présidentielle au suffrage censitaire en 2017. Dimanche 30 novembre, les étudiants radicalisent et tentent de provoquer des élections législatives anticipées en bloquant le site du pouvoir législatif, une option qui fait mobiliser 7000 policiers contre eux et les canons à eau.

legco © scmp

legco © scmp