Le blog de Bernard Thomasson

Tweeter : @b_thomasson, Facebook : Bernard Thomasson

Article(s) pour août 2011

Où en est la Côte d’Ivoire ?

Mercredi 31 août 2011

Après les événements qui ont conduit à la chute de Laurent Gbagbo, la Côte d’Ivoire est-elle en train de progresser sur le chemin de la normalisation ? Où en est l’économie ?Allassane Ouattara peut-il fédérer au-delà de son camp ? La réconciliation est-elle possible ? Les réponses, dans le 12-14, de Christian Bouquet, professeur de géographie politique à l’université de Bordeaux, auteur de « Côte d’Ivoire, le désespoir de Kourouma » (Armand Colin).

Séquence à écouter : ICI



 

 

 

 

 

Les agriculteurs rentrent aussi

Mardi 30 août 2011

Mauvaise météo depuis le début de l’année (sauf pour le vin), crise des légumes cet été, menaces sur la PAC. L’année 2011 sera importante pour le monde agricole, et à l’heure de la rentrée générale, les paysans font eux aussi le point. j’ai reçu à la mi-journéeChristiane Lambert, vice présidente de la FNSEA.

Séquence à écouter : ICI

Le 12 septembre…

Mardi 30 août 2011

Que sera l’Amérique de demain ? Celle qui s’est réveillée un certain 12 septembre au lendemain du pire drame de son époque contemporaine. Pascal Delannoy, journaliste à Radio France, ancien directeur de France Info, s’est posé la question, et l’a posée à une vingtaine de personnalités. Jean-Christophe Ogier, spécialiste BD de France Info, l’a aidé à coordonner les contribteurs, parmi lesquels plusieurs dessinateurs dont Miles Hyman, l’une des meilleures plumes américaines. Tous trois sont venus dans le 12-14 présenter le livre « 12 septembre, l’Amérique d’après« , coédité par Casterman et Radio France.

Séquence à écouter : ICI



Les planches de Miles Hyman seront présentées à partir du 12 septembre à la Galerie BD Artistes, rue Condorcet à Paris.

Quelle Libye demain ?

Lundi 29 août 2011

Dans le 12-14, nous avons choisi de consacrer notre premier dossier à la Libye. Son avenir, le rôle des tribus, son ancienne position structurelle sur l’échiquier africain qui risque de créer un vide, le poids de la religion… Invité, Jean-Yves Moisseron, chargé de recherches à l’Institut de recherche pour le développement  (IRD).

Ecouter la séquence ICI.

Patrick Grainville et Mao…

Dimanche 28 août 2011

Avant la reprise du 12-14 demain sur Info, dernière chronique estival ce week-end, en compagnie de Patrick Grainville. Pour ceux qui n’ont pas eu l’occasion d’écouter les deux séquences, c’est ICI.

Reprise du 12-14 dès lundi…

Jeudi 25 août 2011

A partir de lundi prochain, je reviendrai aux manettes du 12-14 sur France Info, avec un grand bonheur. Bonheur de faire vivre en direct l’information de la mi-journée grâce aux équipes de la radio : les présentateurs qui m’accompagnent pour les journaux (Laurence Jousserandot, Olivia Ferrandi, Sophie Auvigne, Virginie Lebrun, François Lepage et Claude Meinau), les reporters sur le terrain, les spécialistes dans chaque secteur, les techniciens capables de retransmettre partout dans le monde. Bonheur d’éclairer les auditeurs sur les grandes questions d’actualités en compagnie d’invités de prestige et par des dossiers en longueur, jusqu’à un quart d’heure, pour aller plus en profondeur sur certains thèmes choisis. Bonheur tout simplement de me retrouver derrière le micro en votre compagnie. Chacun peut d’ailleurs poser des questions, comme depuis 2 ans maintenant, à tout moment grâce au twitter (@b_thomasson) ; je les relaie alors auprès de mes invités.

Pour cette rentrée, le 12-14 garde la même structure. De grandes éditions à 12h, 12h30, et 13h, une actualité que nous développons ensuite à chaud à 12h15 et 13h15, avec des reportages, des directs, et des invités. A 12h45, c’est le dossier du jour, une question que nous traitons en longueur et cherchant à prendre le recul nécessaire. Enfin,de 13h30 à 14h, une partie plus magazine et culture, avec des invités en direct, le rendez-vous en compagnie de Philippe Vandel, ou un regard décalé signé Jean-Mathieu Pernin.

Pour la semaine de rentrée, nous avons déjà prévu d’aborder les grands thèmes du moment (Lybie, rentrée scolaire, festival de Deauville, etc.), mais aussi de vous surprendre, au jour le jour, en nous laissant guider par les évènements.

Et puis, en attendant lundi, si vous passez par le Roussillon, n’hésitez à me rendre visite, ce vendredi à partir de 19h, à Port-Leucate. A l’invitation des “Auteurs à la plage“, je vais présenter mon roman, que je dédicacerai aux lecteurs présents (première revue de presse une semaine après la sortie du livre : ICI).

Les vacances nomades d’Eliette Abécassis

Dimanche 21 août 2011

Pour ceux qui ont manqué mon avant dernier rendez-vous estival avec les écrivains, ce week-end, voici les deux séquences en compagnie d’Eliette Abécassis, qui a passé des vacances nomades dans le sud de la France, et qui aime bien écrire au lit, avec son ordi sur les genoux ! A réécouter ICI
Pour la rentrée littéraire, elle publie « Et te voici permise à tout homme« , chez Albin Michel.



@Albin Michel

C’est le grand jour…

Jeudi 18 août 2011

Ma petite Française” est en libraire à partir d’aujourd’hui ! Un livre pour plonger au cœur de cette ville incroyable qu’est Berlin !




Ecrire un roman n’est pas un acte banal. Il faut le murir en soi, puis construire l’histoire, ensuite laisser glisser son écriture (parfois selon la propre volonté des personnages), puis mettre en forme, relire, encore relire, relire vingt fois, réécrire dix de plus, en travaillant la matière, pour aller au plus près de la pensée que l’on a envie de transmettre aux autres.

Je connais Berlin depuis 35 ans. C’est une ville que j’aime profondément, et tous ceux qui l’ont visitée admettent qu’elle ne peut laisser indifférent, tant elle a été le centre de gravité du 20° siècle (entre la Shoah et le Mur). Il y a des années que je voulais écrire sur Berlin. N’étant pas historien ni sociologue, j’ai finalement opté pour le roman: des histoires d’amour et d’amitié qui s’entremêlent entre les années 70 et aujourd’hui, des histoires que j’ai inventées pour parler de Berlin.

Deux paraboles m’intéressaient : 1. on a tous des murs invisibles, infranchissables, des barrières qui se dressent (ou que l’on dresse) autour de nous ; il faut vivre avec, apprendre à les apprivoiser pour réussir à les franchir. 2. on a tous une identité, un passé, qui nous aide à construire notre avenir (mes deux héros sont sur les pistes de leur identité et de leur passé). Berlin est connu pour son Mur, mais depuis son effondrement, la ville doit se construire un nouvelle identité en tournant la page du 20° siècle, c’est son pari, sa difficulté, sa chance.

“Ma petite Française”, que le Seuil a accepté de publier dès que je leur ai soumis le manuscrit l’an dernier (grand merci à Bernard Comment et Louis Gardel), raconte tout cela. Laissez-vous emporter par les aventures d’Hélène à la fin des années 70, qui découvre Berlin (et la vie), jusqu’à ce drame qui emporte trois personnes autour d’elle et l’incite à fuir la ville, où elle ne revient qu’en 2009 pour le vingtième anniversaire de la chute du Mur. Devenue Ellen, professeur d’université aux Etats Unis, elle noue de nouvelles idylles et retrouve ses amitiés anciennes, dans un mélange de sentiments, d’émotions, et d’évènements qui aboutissent à un dénouement romanesque.

Bonne lecture, et j’espère que vous prendrez autant de plaisir à lire mon premier roman (des idées germent déjà pour la suite…), que j’en ai ressenti pour l’écrire.

Delphine de Vigan : des vacances en tribu

Lundi 15 août 2011

Une nouvelle étape dans ma balade estivale avec les grands écrivains, qui se livrent un peu. Ce week-end, sur Info, je recevais Delphine De Vigan (elle publie “Rien ne s’oppose à la nuit” chez Lattès). Si vous l’avez ratée, les deux séquences sont à réécouter ICI

(samedi et dimanche prochains rencontre avec Eliette Abécassis)

Bientôt le roman…

Jeudi 11 août 2011

Mon premier roman “Ma petite Française” sort la semaine prochaine au Seuil pour le rentrée littéraire. Avant de vous le présenter plus avant, pour ceux qui veulent déjà un avant goût, voici une vidéo signée Sébastien Carbonnier, journaliste à Lille et auditeur fidèle du 12-14, qui est venu nous rendre visite à France Info fin juin. A cette occasion, il a réalisé cette ITW très sympa (merci à lui). A voir ICI.

Les secrets de Jean-Christophe Rufin…

Lundi 8 août 2011

Comme chaque semaine durant l’été sur France Info, je vous ai invité le week-end dernier à mieux connaitre les petits secrets d’écriture et les vacances de l’écrivain Jean-Christophe Rufin. Il reste en tête des meilleures ventes avec ses “Sept histoires qui reviennent de loin” (Gallimard). Si vous avez manqué le rendez-vous, vous pouvez réécouter les deux séquences ICI.

Le week-end prochain, nous serons en compagnie de Delphine De Vigan. (Elle publie le 17 août Rien ne s’oppose à la nuit” chez Jean-Claude Lattès)